« Une classe- un Chercheur » avec les élèves de 5ème D

 

Nous avons participé à «  Une classe – un chercheur » avec Mr Jean-Charles Beugnot , qui travaille à l’Institut de recherche  FEMTO-ST à Besançon , en tant que chercheur dans le domaine des fibres optiques.

FEMTO-ST signifie Franche-Comté – Electronique – Mécanique – Thermique – Optique – Sciences et Technologie.

Ce partenariat a débuté avec deux interventions de Mr Beugnot au collège ,  le 18 décembre 2017 et le 29 janvier 2018.

  • Lors de sa première intervention, nous avions préparé des questions , afin de réaliser une interview à l’aide du micro-enregistreur du club Web Radio (Cliquez ici pour écouter ) .

 

Ainsi , Mr Beugnot nous a raconté son parcours scolaire ( bac+ 8 et doctorat) , et en quoi consiste le métier de chercheur . Il nous a également expliqué qu’il utilise des lasers, qui sont des sources lumineuses puissantes. Nous avons appris que la lumière est une onde et qu’elle transporte de l’énergie.

  • Durant sa seconde intervention, Mr Beugnot avait apporté du matériel d’optique de son laboratoire : laser, fibres optiques, écran, miroir…. Il a réalisé une expérience en faisant passer la lumière verte du laser dans une fibre optique et en modifiant les couleurs de la lumière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons découvert que les fibres optiques servent à faire passer de la lumière , qui transporte des informations et des données internet ( data) . On installe de plus en plus de fibres optiques dans le monde ( sous les océans , dans les pays…) afin de faciliter l’accès à internet avec un meilleur débit.

La lumière et son transport par fibres optiques permettent de nombreuses applications :

– Des capteurs de mesures physiques de précision ( pression, température…) sont créés avec des fibres optiques.

– Mr Beugnot  nous a montré des vidéos avec  des spectacles lumineux  , avec des lasers capables de découper des pièces métalliques de voitures avec une très grande précision.

Le troisième point fort de ce partenariat  a été la visite de  l’Institut de recherche FEMTO-ST à Besançon, le mardi 13 mars 2018 , dans la matinée .

Nous étions accompagnés de la classe de 5A , qui a visité pendant ce temps  la chocolaterie Le Criollo à Chalezeule .

En compagnie de Mr Beugnot et de ses collègues chercheurs, nous avons visité plusieurs salles de recherche de FEMTO-ST :

  • La salle de fabrication des fibres optiques : un tube de verre est chauffé avec une flamme , on étire le tube afin de l’amincir . On obtient alors une fibre optique avec un diamètre de l’ordre du micromètre.

  

 

  • Nous avons bénéficié d’explications sur les illusions d’optiques et sur l’obtention d’hologrammes par un chercheur ; puis dans une  salle , nous avons eu le privilège  d’observer des hologrammes d’un salon et de la Vénus de Milo.

 

 

 

 

  • Nous avons assisté à des expériences  dans lesquelles la lumière verte d’un laser passe dans une fibre optique «  grand format » et change de couleur en traversant une mince feuille d’or :

 

 

 

 

 

  • Nous avons rencontré un chercheur qui travaille à l’élaboration de capteurs de précision comportant des fibres optiques , et qui fonctionnent par création de champs électriques .

 

 

 

 

Cette visite fut très enrichissante et impressionnante et nous avons eu la chance d’assister à des expériences rares et de pointe. Nous remercions Mr Beugnot et tous les chercheurs qui nous ont accueillis . Ils nous ont consacré du temps pour nous faire partager leur savoir-faire et leur travail .

 A la pause de midi, nos camarades de 5A nous ont rejoint pour déjeuner à la Fabrikà Sciences , pavillon scientifique situé à la faculté de Sciences à Besançon.

 Nous avons ensuite tous bénéficié de deux temps forts de découverte l’après-midi  en compagnie de deux animateurs scientifiques :

 Visite d’une exposition intitulée «  Géographes, à la recherche d’un monde durable ».

« Loin des grands explorateurs du XVIIe siècle ou des arpenteurs des mers, le quotidien et le questionnement d’une équipe de recherche en géographie du XXIe siècle n’est pas ce que l’on imagine. Ils scrutent aujourd’hui nos territoires.

Cette exposition, faite de jeux de rôles et de plateaux, maquettes interactives, balade paysagère, puzzle de ville et cartes en tous genres permet aux visiteurs de comprendre en s’amusant quels sont les nouveaux enjeux de la géographie moderne. Marketing territorial, géopolitique locale et jeux d’acteurs, développement durable des villes et réflexion sur les modes de déplacements : toutes ces questions d’actualités seront vues à travers 13 jeux et manipulations.  L’exposition a été créée par une équipe composée de chercheurs du laboratoire ThéMA de l’université de Franche-Comté et de médiateurs scientifiques de la Fabrikà sciences (UFC) et du Pavillon des sciences. »

( source : http://actu.univ-fcomte.fr/agenda/geographes-la-recherche-dun-monde-durable-0#.Wu2tbaSFOUk)

 Visite de l’Observatoire de Besançon , de son astrographe et sa coupole : c’est un  appareil d’observation et de photographie des astres ( étoiles , Lune, planètes) .

 

 

 

 

 

 

Nous avons découvert également une méridienne , appareil de mesure du temps grâce à l’observation du déplacement des étoiles :

 

 

 

 

 

Tous les élèves de 5A et 5D remercient l’équipe de la Fabrikà Sciences pour leur accueil et leur patience, nous avons passé un après-midi très intéressant et animé, riche de connaissances et de découvertes .

 

 

 

Vous aimerez aussi...