Clip de Cyril ADDA avec les élèves de SEGPA – Bluffant !!!

Oreste est le personnage principal du clip dévoilé ce vendredi sur YouTube “CLIQUEZ ICI pour voir la vidéo”. Un jeune collégien harcelé par ses camarades. Une vidéo d’une durée de 3’52 en noir et blanc, au résultat bluffant, réalisée par Antoine Dresch.

Tourné pendant deux jours au sein du collège Jacques-Brel, le clip est en lien à l’une des chansons de l’album Épreuves, intitulée « Oreste » et interprétée par Cyril Adda. Un texte évoquant le harcèlement et la discrimination qui touchent de nombreux élèves, avec parfois des conséquences dévastatrices. Des thèmes qui s’inscrivent dans le programme abordé durant toute l’année scolaire par le collège Jacques-Brel. « Au cours d’une discussion, Cyril Adda m’a fait part qu’il cherchait des collégiens pour son clip autour du harcèlement. J’ai de suite pensé aux élèves de l’atelier théâtre avec qui je travaille », indique Christophe Maniguet, auteur, comédien, metteur en scène de la compagnie des Lustres, mais aussi président de l’association organisatrice des Pluralies se déroulant à Luxeuil-les-Bains. Il collabore avec le collège Jacques-Brel pour le projet laïcité et citoyenneté porté par l’AAMI 70 (Association accompagnement migration intégration). « Les jeunes étaient très enthousiastes. Ils ont été très attentifs aux consignes », ajoute-t-il.

Une belle aventure pour ces collégiens en classe de 4e  Segpa qui tournaient pour la première fois dans un clip. « C’était très amusant. On a bien rigolé et on a pris du plaisir », se rappellent de concert Alexis, Gisèle, Laura, Manon, Océane, Salih, Sanah et Théo. « Cet exercice a un impact sur le vivre ensemble. Il y a un véritable esprit de groupe. De plus, ce travail leur permet de travailler la confiance en soi, d’apprendre à s’exprimer. C’est un projet valorisant. Ils ont d’ailleurs été très impressionnants », indique Franck Vigneron, directeur de la Segpa. Et fier du travail accompli par ces comédiens en herbe qui tous les vendredis se retrouvent pour répéter en vue de leur spectacle de fin d’année prévu vendredi 15 juin à 15 h, à l’amphithéâtre Espace 70. À l’image du jeune Sylvain. Au départ, le jeune garçon n’était pas très emballé d’intégrer l’atelier théâtre mais il s’est vite pris au jeu. « Cela m’a permis de travailler le stress. » Malade, il n’a pu participer, à son grand regret, au tournage.

Le clip sera diffusé à la fin de leur spectacle.

Vous aimerez aussi...